© 2016 by ZBK DESIGN

Suivez nous sur

Contactez nous pour plus d'infos :

  • Wix Facebook page
  • YouTube Social  Icon

Horaire entrainement :

Mardi : 17h30 à 20h00

Samedi : 13h30 à 16h30

ASBL N° 666.617.157

AXA: BE49 7512 0838 8271

Les chiffres en Belgique

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes en Belgique
Près de 10 500 nouveaux cas par an, et tendance à la hausse : + 1% chaque année
Les hommes aussi sont atteints, mais ils représentent moins de 1% des cas
Chaque jour 29 femmes apprennent qu’elles ont un cancer du sein
Chaque jour, environ 100 000 femmes luttent contre le cancer du sein
Chaque jour, 6 femmes décèdent des suites d’un cancer du sein
En-dehors de la santé physique, le cancer du sein a un impact sur tous les aspects importants de la vie : vie émotionnelle, vie familiale, vie sociale, vie professionnelle.

Il est possible de lutter et d’obtenir des résultats en se mobilisant sur 3 fronts : la prévention, le dépistage et le soutien aux patientes.
Info ou intox ? Seriez-vous répondre à ces questions ?

La mammographie peut prévenir le cancer du sein: Faux

Une mammographie permet de détecter une toute petite anomalie avant qu’il n’y ait des symptômes visibles ou avant qu’on ne puisse sentir quoi que ce soit. Mais tous les cancers du sein ne présentent pas d’anomalies précoces repérables sur une mammographie et toutes les anomalies ne sont pas repérées. Voilà pourquoi lors d’un mammotest toutes les mammographies sont lues par 2 radiologues indépendants. Si les résultats sont différents, également par un 3ème. Une nouvelle tumeur cancéreuse peut également naître pendant la période entre deux mammotests.

Les femmes qui ont de petits seins ont moins de risque de cancer du sein. Faux.
Théoriquement, on pourrait supposer que davantage de tissu glandulaire et davantage de stimulation hormonale provoquent un risque accru de cancer du sein. Pourtant, les données scientifiques démontrent que les femmes qui ont des seins plus lourds ne présentent pas plus de cancers du sein que les femmes qui ont de petits seins.

Les déodorants et les soutien-gorge à armatures peuvent provoquer le cancer du sein. Faux.
Ce sont des données qui circulent souvent sur internet, mais il n’y a actuellement aucune recherche scientifique qui démontre un lien de cause à effet. 

Le risque de cancer du sein croît en fonction de l’âge. Vrai.
L’âge est un facteur de risque pour le cancer du sein. Plus vous avancez en âge, plus le risque est grand. Les trois quarts des cas se présentent à partir de 50 ans.

Retrouvez toutes les réponses et questions que vous vous posez à propos du cancer du sein sur le site de Pink Ribbon Belgique 

Une tumeur au sein signifie presque toujours un cancer. Faux.
Une petite boule au sein est un des signaux d’alarme qui doivent vous amener à consulter un médecin. Mais la plupart sont heureusement des anomalies bénignes. Il s’agit souvent de phénomènes “fibrocystiques”, de fibroadénomes, ou d’autres affections bénignes.

Les chiffres autour du cancer du sein

Le cancer du sein n'est pas réservé aux autres. 1 femme sur 9 en est atteinte au cours de sa vie. Découvrez ici plus d’informations sur la maladie :